Inspection

Qu’est-ce qu’une inspection en bâtiment?

Une inspection préachat est une inspection des composantes visibles et facilement accessibles des différents systèmes d’un immeuble.

Elle vise à identifier les défauts apparents majeurs qui diminuent l’usage, la jouissance ou la valeur d’un immeuble ou qui représentent un risque à la sécurité des occupants.

La procédure

Cette inspection se fait en observant l’état des  composantes sans faire de prélèvement, d’échantillonnage ou de mesure. L’inspecteur ne prélève pas d’échantillon pour en évaluer l’état. Il ne fait pas de trou dans un mur pour en vérifier l’épaisseur et la présence ou non de pare-vapeur, d’isolant, de moisissure, d’humidité, ni l’état des colombages. Les éléments qui sont cachés ou qui sont enfouis ne peuvent pas être inspectés et ne le sont pas.

L’inspecteur cherche à découvrir des indices qui lui permettent de tirer des conclusions sur l’état de l’immeuble, et d’en informer son client  tout en ayant une vision impartiale et juste des choses.

L’objectif

Le but de l’inspection préachat est d’identifier les éléments qui ne fonctionnent pas ou ne fonctionnent pas correctement, de découvrir les indices de bris, défauts ou vices, et d’en informer son client.

L’inspecteur n’est pas tenu d’identifier la cause de ces bris, défauts ou vices, et n’a pas à suggérer de méthode pour effectuer une réparation ni à recommander les matériaux requis. Il n’a pas non plus à évaluer le cout des réparations.

Soyez un citoyen avisé et ayant pris les mesures nécessaires pour se protéger et conclure une des transactions les plus importantes de votre vie en toute connaissance de cause.

L’inspection prévente

L’inspection de l’immeuble présente des avantages tant pour le vendeur que pour l’acheteur. L’inspection prévente est destinée aux propriétaires vendeurs. Il est recommandé que le vendeur fasse inspecter son immeuble avant de le mettre en vente, afin d’éviter des ennuis à l’étape de la promesse d’achat.

Elle permet à ce dernier de bien connaitre la condition de sa propriété et de faire le nécessaire pour la mise en marché de celle-ci et peut-être même éviter certaines négociations ou simplement négocier en connaissance de cause.

Une propriété qui a déjà fait l’objet d’une inspection prévente prouve à l’acheteur du sérieux et de l’honnêteté du vendeur et du fait même rassure l’acheteur.

Pourquoi faire inspecter?

L’achat d’une propriété constitue probablement l’investissement le plus important de votre vie et lorsque vous visitez une propriété, vous pouvez facilement être influencé par son décor, son ambiance et son emplacement. C’est parfois une transaction émotive. Le plus important lors de ce type de transaction, est de faire l’acquisition du bâtiment d’une façon lucide, en sachant s’il sera à la hauteur de vos attentes et de votre budget dans le moment présent, comme pour le futur.

C’est pourquoi l’inspection en bâtiment est une étape importante dans le processus d’achat d’une propriété. Elle constitue un élément clé pour votre protection. L’inspection vous permet de mieux connaitre la condition physique de la propriété et ainsi éviter les mauvaises surprises. Sans inspection, ces mauvaises surprises pourraient bien transformer votre rêve en cauchemar et créer des tensions non souhaitables.

Il est crucial que vous sachiez dans quel état se trouve la propriété que vous désirez acquérir avant de procéder à la transaction notariée. L’inspection de nature visuelle faite par un expert en bâtiment vous informe de la condition générale de la structure, de la toiture, de la plomberie, de l’électricité, du chauffage, de la climatisation, des surfaces intérieures, de l’isolation, de la ventilation du bâtiment et des composantes extérieures.

De plus, l’inspecteur sera en mesure de vous informer lorsqu’il reconnaitra des indices qui nécessiteront une investigation plus poussée de certaines composantes. L’inspection constitue un investissement minime par rapport à celui que vous vous apprêtez à faire. Grâce à l’inspection, vous pourrez prendre une décision juste et éclairée et peut-être négocier le prix de la propriété sur la base des réparations qu’elle exige pour sa remise en bonne condition, si il y a lieu.

Si l’inspection se révèle favorable, tant mieux, vous aurez trouvé la maison de vos rêves et vous serez rassuré quant à son état, mais, si l’inspection révélait un défaut majeur ou des réparations dont le cout dépasse les limites de votre budget, vous serez fier d’avoir fait appel à un inspecteur dans ce domaine.

Dès que vous devenez propriétaire, vous êtes responsable de l’entretien et des réparations de votre maison. Il vous faudra donc prévoir les problèmes possibles à court, moyen et long terme. C’est pourquoi il est important d’en découvrir le plus possible sur les vices potentiels avant d’acquérir la résidence tant souhaitée.

Cet investissement qu’est l’inspection est minime en comparaison à l’investissement que vous vous apprêtez à faire et peut vous éviter bien des soucis et des dépenses imprévues. L’inspection vous permet de planifier les réparations requises si l’achat se concrétise et d’identifier les irrégularités visuellement apparentes découlant de la dégradation normale ou d’un vice de construction.

À la suite de ce travail, l’inspecteur vous remet un rapport écrit complet décrivant la condition des principales composantes de la propriété au moment de la transaction. Le rapport d’inspection est un outil indispensable en cas de problèmes suite à la prise de possession ou pour l’entretien de votre nouvelle propriété.

Les composantes inspectées

Structure

Fondation, dalle de béton, planchers, mur porteur, murs mitoyens, poutres et colonnes, structure de toit, signes d’infiltration d’eau ou de condensation.

Extérieur

Revêtement extérieur, maçonnerie, solins et scellements, portes extérieures, fenêtres et verrières, porte de garage, terrasse, balcon et perron , puits de fenêtres (margelles), avant-toits, fascias et soffites, aménagement extérieur, drainage extérieur.

Toiture et entretoit

Revêtement de la toiture ( plat ou incliné) , gouttières, drains de toit, solins et parapets,  puits de lumière, signes d’infiltration d’eau ou de condensation.

Plomberie

Réseau de distribution, valve principale d’entrée d’eau, chauffe-eau, conduits d’évacuation et de ventilation, dispositifs antirefoulement, regard de nettoyage (clean out) , drain de plancher, drain extérieur, puisard et pompe, appareils sanitaires et robinets.

Électricité

Alimentation principale, interrupteur principal,  panneaux de distribution, câbles électriques, interrupteurs et prises de courant, unités de chauffage.

Chauffage

Générateur de chaleur (fournaise, bouilloire), système de distribution de chaleur, réservoir d’entreposage du combustible, conduit d’évacuation et cheminée, contrôle de température.

Climatisation centrale

Matériel de refroidissement et de ventilation, système de distribution, commandes d’opération.

Intérieur

Revêtements de plancher, revêtements des murs et plafonds, portes intérieures, escaliers et garde-corps, armoires et comptoirs de cuisine, signes d’infiltration d’eau ou de condensation.

Isolation et Ventilation

Isolation de l’entre- toit et de la fondation, ventilation de l’entre- toit et du sous-sol, ventilateurs d’extraction, système d échangeurs d’air, hotte de cuisine, ventilation du vide sanitaire, sortie de sécheuse.

Garage annexé

Fosse de captation d’eau, portes levantes, étanchéité des murs et plafonds, chauffage ( indépendance ), coupe-bise et ferme-porte reliant la maison au garage.

Des questions?

N'hésitez pas à nous en faire part et nous vous répondrons dans les plus brefs délais.